Le marché Saint Antoine de Point à Pitre est classé Monument historique.
Daté du XVIIè siècle, plusieurs fois rénové, il est le plus ancien de la ville.
Sous une voûte métallique ou de larges parasols multicolores, les bruyantes marchandes, le plus souvent dans leur costume traditionnel en madras, y hèlent et y empoignent les touristes sans crainte.

Canelle, vanille, safran, anis, clou de girofle, coriandre, gingembre, muscade ou colombo... il est le royaume des épices, empaquetés dans de petits sachets de plastique transparent.
Mais on y trouve également, rhum arrangé, vanneries de toutes sortes, fleurs et fruits, aussi des herbes aux vertus thérapeutiques ou   encore des plantes destinées à la conception des philptres d'amour ou des potions contre le mauvais sort...

02___Guadeloupe___March__Saint_Antoine

Et si les marchandes s'y font un plaisir de vous faire goûter leur rhum, sentir leurs épices et de vous enseigner les meilleurs  usages de chacun de leur produit, elles savent aussi vertement vous congédier, lorsqu'elles estiment que vos achats ne sont pas à hauteur de  l'accueil qu'elle vous ont réservé !

Ce marché vaut pour son ambiance, ses couleurs et les odeurs qu'il s'en dégage.
Une sympathique ballade au pays des senteurs et des saveurs...

Bonne journée!